formats

The Kills

Le portrait est signé Marion. L’idée de rencontrer ces deux-là, avant leur concert à l’Olympia aussi.

 

Jamie : S’il ne reste qu’une seule chanson ? C’est injuste ! Ce sera un morceau de Lee Scratch Perry, “I am The Upsetter”. Lee Scratch Perry représente beaucoup de choses pour moi. Je le choisis en tant qu’artiste, parce qu’il est l’un de mes producteurs, songwriters et cinglé favori. Il est phénoménal. Je ne me lasse jamais de cette chanson, elle est très simple et elle me donne tellement de plaisir… Je peux danser dessus, la chanter, la jouer. Peu importe mon humeur, quand je la mets, je me sens bien.

 

 

Alison : Pour moi, ce serait “Zig Zag Wanderer” de Captain Beefheart. Je suis toujours heureuse de l’écouter. Jamie me l’a fait découvrir. Il faisait mon éducation musicale et me passait plein de disques… mais juste trois secondes. Et j’ai voulu écouter celle-là jusqu’au bout.