formats

11245300_10206518174770932_1953980249_n

Photo de ? De… ? De Marion Ruszniewski, bien sûr.

L’une de mes chansons préférées est “The More I See You” mais il en existe tellement de chouettes versions qu’il m’est difficile de choisir – même si j’en pince sérieusement pour la magnifique relecture de Laura Casale.

La merveille qui me vient ensuite immédiatement à l’esprit est “Don’t Talk (Put Your Head On My Shoulder)” écrite par Brian Wilson et Tony Asher.
Il y a peu à expliquer : c’est simplement beau à pleurer, même s’il est vrai que cette chanson, et l’album Pet Sounds des Beach Boys en général, m’évoque beaucoup de choses, à commencer bien évidemment par ce printemps 1991 où un ami m’a fait découvrir cette musique céleste, bouleversant ainsi totalement ma vision des choses, moi qui ne jurait alors que par le post-punk et Sonic Youth.

“Don’t Talk (Put Your Head On My Shoulder)” m’évoque également l’été finissant de cette même année, lorsque je me languissais de pouvoir enfin aller retrouver à Londres une personne chère à mon cœur.
Le souvenir d’une époque pré-Eurostar, où tout était neuf et paraissait possible – et possibles, beaucoup de choses le furent.